MUTATION
8 octobre 2020

ACCENTUER LA PRESSION CITOYENNE

Oui, le mouvement fait la différence. Oui, il faut faire, agir, bouger, dire. Oui, il faut que chacune, chacun, s’empare des débats publics et fasse entendre sa voix pour le climat. Oui, ça fait la différence. Oui, ça fait bouger les lignes. Oui, ça bouscule ce que l’on pensait immuable. 

Même les lobbys les plus puissants ne peuvent parfois rien face à la pression de l’opinion publique. C’est la raison pour laquelle les mobilisations citoyennes sont si importantes. La preuve, deux fois, pour la seule journée du mercredi 7 octobre 2020 :

  • 392 voix pour – 161 voix contre – 142 abstentions.

    Le Parlement a adopté la Loi Climat avec un objectif de 60% de réduction des gaz à effet de serre d’ici 2030. Les écologistes défendaient un objectif de -65%. La Commission proposait -55%. L’objectif actuel est de seulement -40%. Grâce à la pression citoyenne, grâce au mouvement, à l’énergie déployée par les citoyen.nes, le chiffre de -60% est acté. Il ne faut rien lâcher. Jamais. La balle est désormais dans le camp du Conseil : les 27 chefs d’État et de gouvernements doivent se positionner à leur tour. Nous : on continue. On alerte, on, dit, on hurle s’il le faut, mais on fait. On bouge. Ensemble.

  • 437 voix pour – 140 voix contre – 124 abstentions.

    Le Parlement a également clairement exprimé son refus de ratifier le projet d’accord de libre-échange avec les pays d’Amérique du Sud (Mercosur) en l’état actuel. La Commission pousse coûte que coûte ce projet qui pose une série de risques plus que sérieux sur l’environnement et la démocratie. C’est non. Je n’en veux pas, nous n’en voulons pas. Il y a un an, une telle prise de position du Parlement, était encore inimaginable. Le long travail des écologistes, la pression citoyenne, ont permis ce résultat. Les lignes bougent. Nous devons relever nos manches, nous devons poursuivre le mouvement. Nous pouvons faire défaillir les lobbys, nous pouvons faire gagner le bien commun, le climat, la résilience, le bon sens. Nous pouvons.

DAMIEN CAREME

Député Européen Verts / ALE**,
Président de l’Association Nationale des Villes et Territoires Accueillants.

Biographie
Logo EELV
Logo les vertes ALE