MUTATION


Changer de modèle. En finir avec les énergies fossiles et les projets climaticides. Choisir le durable, le résilient… C’est non négociable. Maintenant. Les travaux que j’engage dans ce but sont ici.

La commission ITRE

  • à propos

La commission industrie, recherche et énergie, dite « commission ITRE », est un groupe de travail du Parlement européen. Elle est chargée du développement des programmes de recherche et de soutien financier aux PME, du développement d’un marché du numérique et du développement de la sécurité énergétique dans le cadre de la transition globale.

Les grands dossiers

Au cours de mon mandat de Député européen, je m’engage pour la transition énergétique vers les énergies renouvelables. Cette transition énergétique doit permettre la mutation de l’industrie européenne vers un modèle neutre en carbone, impliquant au maximum les PME et les acteurs de l’économie sociale et solidaire. En outre, je suis en charge, au sein des commissions ITRE et ECON du mécanisme carbone aux frontières : un mécanisme de taxation du carbone inhérent aux biens importés dans l’Union Européenne.

Dossier #01

Energie

Comment faire pour que l’Europe réussisse la transition énergétique ?

C’est la question majeure sur laquelle je travaille au sein de la Commission ITRE. Il n’est plus question de laisser passer quelconque projet d’un autre âge, projet climaticide, projet dévastateur et totalement contraire aux objectifs de résilience fixés notamment par le Green Deal. Stop aux tromperies. Stop aux discours et aux images écrans de fumée. Il faut dire, dénoncer, informer, lutter et travailler à la mise en place du cadre du monde d’après. Taxe carbone, stratégie énergétique pour le développement de l’hydrogène vert… voilà mes principaux dossiers de cette première partie de mandat.

Dossier #02

Recherche

La transformation de l’industrie européenne vers un modèle plus durable nécessitera un effort considérable de soutien à la formation. En tant que Député européen, je travaille notamment sur le programme Horizon Europe – le programme qui dès 2021 prendra la suite du programme Horizon 2020. C’est évident : une reconversion professionnelle majeure doit s’opérer, car de nouveaux métiers voient le jour et nombre d’activités liées aux énergies fossiles doivent massivement ralentir. La formation est l’outil indispensable à la recherche dans les énergies renouvelables, et les solutions industrielles durables qu’il faut encourager.
Dossier #03

Innovation

Le projet de déploiement de la 5G soulève des questions essentielles et surtout, met en lumière des risques majeurs. Menaces pour la santé, bien-fondé de la démarche en raison d'une absence de demande, pollution de l'espace avec la multiplication des satellites... Le dossier est essentiel et mérite toute notre attention pour faire respecter l'environnement, le principe de précaution, et le bon sens.

Focus

Au menu des prochains mois : taxe carbone et hydrogène vert

Au sein de la commission ITRE, je suis particulièrement attaché à deux dossiers essentiels de mon début de mandat de Député européen : le projet de mécanisme carbone aux frontières de l’Union Européenne, et la stratégie pour le développement de l’hydrogène vert. Il s’agit d’enclencher la mutation profonde de l’industrie… La stratégie adoptée par l’Union est primordiale. Explications : l’hydrogène, lorsqu’il est produit par les énergies renouvelables, est une solution neutre en carbone pour les industries lourdes (l’acier, par exemple, ou la chimie). La taxe carbone aux frontières, quant à elle, peut permettre de préserver de la concurrence étrangère, les acteurs de l’industrie européenne qui s’engagent pour un futur durable. Comment ? En taxant le carbone contenu dans les biens importés, lesquels sont souvent produits selon des processus qui ne respectent pas les normes européennes environnementales.

DAMIEN CAREME

Député Européen Verts / ALE**,
Président de l’Association Nationale des Villes et Territoires Accueillants.

Biographie
Logo EELV
Logo les vertes ALE